Manifestation à Kleine Brogel le 10/10/21 pour le retrait des armes nucléaires présentes sur le sol belge

La Belgique héberge sur son sol au moins une dizaine de bombes nucléaires B61.
Nous ne connaissons pas la puissance des bombes belges actuelles, mais c’est certainement plusieurs fois Hiroshima (estimé à moins de 18 kt, soit moins de 18 000 tonnes de TNT).

La B611 est une famille de bombes (A ou H ) allant de quelques kt (armes nucléaires tactiques) jusqu’à 340 kt de TNT, qui peuvent être aéroportées.

Leur présence sur la base de Kleine Brogel est un secret de polichinelle, le gouvernement Belge n’a jamais officiellement ni confirmé ni démenti non plus leur présence, et on aura remarqué que Charles Michel a préféré choisir de commander l’avion de chasse américain F35, qui a la capacité de porter et larguer les bombes en question et sera surtout adapté au nouveau modèle B61-12 !


Des armes nucléaires sont présentes dans l’armée belge depuis 1964, en secret et donc en dehors de tout processus démocratique :

Armes nucléaires en Belgique

Rappel des objectifs de l’association “Fin du Nucléaire” :

  • L’arrêt immédiat des réacteurs belges.
  • Le retrait immédiat des armes atomiques étasuniennes du sol belge.
  • Le désarmement nucléaire.
  • La suppression de l’accord datant de 1959 qui inféode l’Organisation mondiale de la santé (OMS – WHO) à l’ Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA – IAEA), le lobby atomique officiel.

Vues : 15

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *